Menu Fermer
Un chien sur Strava

Mon chien sur Strava

Fin du confinement et une liberté partielle retrouvée. La frustration de pédaler depuis deux mois sur un home traîne, je suis motivé comme jamais pour me faire un petit tour de VTT. Je me balade sur un large chemin de colline, j’apprécie les odeurs et les couleurs printanières, lorsque arrive en face de moi, un autre pratiquant. Je m’arrête très en retrait pour lui céder le passage. Sécurité sanitaire oblige ! Nous n’avons pas de masques ni lui ni moi… Mais voilà que celui-ci s’arrête également à deux mètres et me dit : "Donjer... mais qu’est-ce tu fais là ?"

J’ai devant moi un personnage de Pagnol qui me tutoie et m’appelle par mon nom abrégé comme lorsque j’étais jeune. Je suis interrogatif et dit : Salut… bonjour on se connait ? Il a compris que je ne l’avais pas reconnu, aussi il rajoute : "M’enfin... on courrait ensemble !" Je ne suis pas plus avancé, et réponds : "oui... peut-être ensemble, mais il y a cinquante ans alors ! …"

Un chien sur Strava
Le Tour du Gard était une course élite à étapes, elle est devenu par la suite l’Etoile de Bessèges, la course pro du début de saison. La photo des deux compères correspond à l’année du Tour du Gard mais cela se passe sur une autre course…

Et le voilà qu’il me donne encore un indice : "Donjer... la dernière étape du Tour du Gard où Ocana nous a éparpillés dans un col à 25 bornes de l’arrivée, faisant sauter tous les équipiers du leader avant de s’échapper avec un mec. Nous étions une douzaine entre les fuyards et le peloton, a rouler à bloc jusqu’à la ligne pour essayer de les reprendre…"

Pour raconter cette anecdote avec une telle précision, il fallait l’avoir vécu... Ocana était 2° au général et tentait de renverser le classement. Le leader était avec nous et roulait pour sauver sa 1° place. Nous, on roulait pour le gain éventuel de l’étape. Nous n’avons pas réussi à les reprendre malgré une sacrée partie de manivelles ! À travers ce récit, je reconnais mon gars qui avait bien changé physiquement, ce n’était plus tout à fait le magnifique coursier de l’époque, vainqueur de nombreuses courses. Pendant un moment nous avons refait notre histoire cycliste. Souvenirs souvenirs !!!

Puis je lui avoue très embêté : "Excuse-moi, je t’ai pas reconnu de suite, alors que toi, tu n’as pas hésité une seconde, je n’ai pas changé ?"

Lui : "Couillon… t’as changé toi aussi mais grâce à tes photos sur strava, je t’ai reconnu assez facilement… j’ai également retrouvé d’autres anciens coureurs."

Moi : "Je comprends mieux, tu es donc sur Strava toi aussi ???"

Lui : "Non, c’est mon chien qui fait la une sur Strava..."

Moi : "Je ne comprends pas, c’est quoi cette histoire ???"

Donjer
Un Chien sur Strava ... Ce n’est pas la photo de son chien, il court trop vite …

Et le personnage de Pagnol reprend la parole  "J’ai la passion de la colline, soit le VTT, soit la chasse pour promener le fusil et j’ai toujours mon chien avec moi … Enfin il m’accompagne un tout petit bout, on part ensemble puis il me sème rapidement et je l’attends à la voiture parfois plus d’une heure, il est ingérable… Tiens, il est là dans la colline et tu risques de le voir passer à fond les manettes !!! Alors pour contrôler ses dérives, je lui accroche mon ancien GPS au collier ce qui me permet d’analyser son parcours et de le comparer au mien… Quel baroudeur, il en fait des kilomètres, il me réserve de ces surprises !"

Moi : "Mais j’ai cru comprendre que tu n’étais pas sur strava ?"

Lui : "Oui et non, j’y suis mais incognito, c’est mon chien qui joue la vedette !"

Je m’amuse bien à travers lui, tu sais, il a plein d’amis… les amis de mes amis sont mes amis !!! Il a parfois des commentaires, une fois un gars lui pose la question sur un talus très raide : l’as-tu monté à pieds ou à vélo ? une autre fois, un gars lui demande s’il n’avait pas un problème de prostate, tu t’arrêtes souvent… Eh oui, un chien ça monte des talus difficiles et ça renifle dans les buissons !

Moi : "C’est incroyable cette histoire, ton chien sur strava !!!"

Lui de continuer "Il y a aussi les kudos, autant il en donne, autant il en reçoit… Au début, ce site était sympa, il n’y avait que les coureurs et les anciens coureurs, maintenant des mecs qui n’ont jamais gagné une seule course partagent des classements avec des VAE et mon chien… Tu comprends pourquoi je préfère rester anonyme, ces classements ne m’intéressent pas !!!"

Moi : "OK… mais tu m’as retrouvé grâce à strava ?"

Lui : "Oui, mais j’aurais pu utiliser Google… ou Facebook !!! Tu vois, je pense que Strava c’est devenu le Facebook des sportifs… et c’est bien dommage."

Nous nous sommes quittés… Si je ne partage pas totalement son discours, j’étais songeur à ses propos pleins de vérité. Nombreux sont les gens qui prennent un nom d’emprunt ou un pseudo. Certains se cachent, d’autres se mettent en lumière. Ainsi vont les réseaux sociaux.

J’ai continué mon chemin avant de croiser un chien avec un gros collier en cuir, il gambadait à fond les manettes, sans doute pour ne pas arriver trop tard à la voiture… Chez les animaux, il y a aussi des champions. Soudain je réalise que je ne connais pas son nom et que je ne pourrais pas lui mettre un "Kudos" à sa sortie…

                                                             Michel Donjerkovic (dit : Donjer)

Posted in Vie du club

1 Comment

Laisser un commentaire